Football Association Châteaurenardaise : site officiel du club de foot de CHATEAURENARD - footeo

la connaissance de l'enfant

CONNAISSANCE DE L'ENFANT
LES U6, U7 ET U8
L’enfant de 6-8 ans entre dans le premier cycle de l’école primaire ; Il s’ouvre sur l’extérieur en sortant du cercle familial. Ecole et club sportif sont des lieux de développement; leur comportement moteur, est enthousiaste et fougueux.
CARACTERISTIQUE
Sur un plan morpho-biologique:
nCroissance
-5 cm et 2 kg par an;
-Relative fragilité osseuse;
-Faible masse musculaire;
-Grande amplitude articulaire.
nEquipement organique
-Rythme cardiaque élevé;
-Adaptation délicate à l’effort: rapide fatigabilité, rapide récupération;
-Fragilité d’ensemble.
Sur un plan psychomoteur et cognitif:
n Maîtrise corporelle:
- Difficultés pour courir et sauter;
- Difficultés d’équilibration en mouvement;
- Nombreuses chutes.
n Perception espace-temps:
- Distances mal appréciées;
- Notion de temps à construire;
- Latéralisation non acquise.
n Aspect cognitif:
- Attention fugace et limitée;
- Prédominance du concret (sur l’abstrait);
- Grande faculté d’imitation.
Sur un  plan socio-affectif
nAspect social
-famille = milieu privilégié d’évolution. En s’inscrivant au club, il sort de sa cellule sécurisante et découvre un nouveau groupe;
-Il entre à l’école (CP).
nAspect affectif
-Il est égocentrique (Moi, je): il joue « à côté » des autres enfants, rarement « avec », il est possessif;
-Il est plein de vie, il aime le jeu et les jeux,
-Il a besoin d’autorité (repère) et d’affection,
-Il est dans l’âge du rêve, de l’imaginaire, du conte.
LES U9, U10, U11 ET U12
L’enfant de 8-12 ans entre dans une période propice à tous les apprentissages tant scolaires que moteurs; La grande enfance se caractérise par de nombreuses acquisitions (« l’âge d’or »); La transition avec la moyenne enfance est graduelle et progressive;
CARACTÉRISTIQUE
Sur un plan morpho-biologique:
nCroissance
-Le rythme est régulier;
-La tête proportionnellement moins volumineuse par rapport au corps, amène l’enfant à être mieux équilibré (moins de chutes);
-Maturation du système nerveux;
-Peu de puissance musculaire;
-Quelques différences de statures entre enfants.
Au plan morpho-biologique:
nCroissance
-Le rythme est régulier;
-La tête proportionnellement moins volumineuse par rapport au corps, amène l’enfant à être mieux équilibré (moins de chutes);
-Maturation du système nerveux;
-Peu de puissance musculaire;
-Quelques différences de statures entre enfants.
nEquipement organique
-Pas équipé pour les efforts de résistance;
-Bonne endurance malgré un rythme cardiaque élevé;
-Grande disparité dans les possibilités des enfants.  
Sur un plan psychomoteur et cognitif:
Au plan morpho-biologique:
nCroissance
-Le rythme est régulier;
-La tête proportionnellement moins volumineuse par rapport au corps, amène l’enfant à être mieux équilibré (moins de chutes);
-Maturation du système nerveux;
-Peu de puissance musculaire;
-Quelques différences de statures entre enfants.
nÉquipement organique
-Pas équipé pour les efforts de résistance;
-Bonne endurance malgré un rythme cardiaque élevé;
-Grande disparité dans les possibilités des enfants.
nMaîtrise corporelle
- Mouvements de plus en plus précis;
- l’équilibre est mieux assuré;
- la coordination s’améliore.
nPerception espace-temps:
- la latéralisation est en voie de détermination.
n Aspect cognitif:
- l’enfant développe un esprit d’analyse et une plus grande capacité d’attention: il est curieux d’apprendre et de comprendre;
- il peut appréhender un autre point de vue que le sien (début de décentration);
-il peut progressivement passer vers l’abstrait.
Sur un  plan socio-affectif
nAspect social
-Respect des valeurs familiales, des règles imposées;
-Socialisation importante: ouverture vers l’extérieur;
-Importance des copains;
-Acceptation des tâches dans le groupe (bonne volonté).
nAspect affectif
-Son respect de la règle imposée (société, famille, groupe, école…) lui fait rejeter l’injustice, la fraude: la règle est la règle. Il est franc
LES U13, U14, U15 ET U16
Le jeune de 12 à 16 ans entre dans une période délicate, la puberté; Il va se trouver confronté à un bouleversement sur tous les plans: morpho-biologique, psychologique et affectif; Ce bouleversement est qualifié de «crise d’adolescence».
CARACTÉRISTIQUE
Au plan morpho-biologique:
nCroissance
-Accélération due à la poussée hormonale (10 cm et 4-5 kg par an). ;
-Le volume musculaire augmente (testostérone). Décalage entre les croissances osseuse, ligamentaire et musculaire (raideurs-douleurs, voire blessures);
-Fatigabilité due aux poussées de croissance.
nEquipement organique
-Augmentation des possibilités aérobies (VO2 max);
Sur un plan psychomoteur et cognitif:
n Maîtrise corporelle:
- le schéma corporel est perturbé (modifications segmentaires) avec diminution du contrôle de soi;
- instabilité motrice allant de l’agitation turbulente à l’apathie.
n Aspect cognitif:
- l’adolescent accède à la pensée abstraite. Il raisonne sur les idées, analyse, déduit, idéalise;
-il trouve des solutions idéales et n’admet que très difficilement le compromis.
Sur un plan socio-affectif :
nAspect social
-Il s’oppose aux parents;
-Il s’oppose au système scolaire;
-Il est attiré par le monde extérieur.
nAspect affectif
-C’est l’âge des pulsions sexuelles;
-C’est une phase d’inquiétude devant son corps qui se transforme;
-Il cherche à provoquer: en quête d’identité, il se construit en s’opposant et peut aller jusqu’au conflit;
-Il cherche la confiance et l’affection: naissance de grandes amitiés ;
-Il est à la recherche d’un modèle;
-Il a besoin d’indépendance;
-Il est ambivalent: inhibition-agressivité, pudeur-exhibition, apathie-turbulence.
LES U17, U18, U19 ET U20
Les jeunes entre 17 et 20 ans, entre doucement vers une stature d'adulte. C'est l’âge des choix .Ils ont le sens des valeurs, une grande capacité à travailler, et un sens du collectif dans le festif.
CARACTÉRISTIQUE
Sur un plan morpho-biologique:
nCroissance :
-Fin de la maturation physique
-Potentiel athlétique à développer
nEquipement organique:
-Augmentation de la force et de l'endurance
Sur un plan psychomoteur et cognitif:
n Maîtrise corporelle:
-Amélioration de la v.m.a.
-Du mal à rester mettre de soi
n Aspect cognitif:
-Amélioration du sens critique
-Sentiment d’autonomie
-Capacité de réflexion
Sur un plan socio-affectif :
-Besoin de règles simples, précises, contrôlées
-Nécessité de l'autorité
- Relation inter individuelle en petit groupe et évolution vers l’insertion sociale (recherche d’un ami ou d’un petit groupe), évolution vers un projet de vie
- Assimilation de l’échelle de valeur et des idéologies de la société, insertion progressive dans le monde adulte.                                                                            
-Existe une certaine répugnance à l’égard de la vie des aînés
-Désir d’engagement intense, recherche de l’exploit et indentification possible au champion = attention aux excès et aux fatigues d’entraînements
- La réussite sportive peut être un moyen d’affirmation de soi par rapport aux autres